Spathiphyllum ou Fleur de Lune

0,00

le Spathiphyllum wallisii , également connu sous le nom de Fleur de Lune.

Plante d’intérieur, idéale dans le séjour, supporte la mi-ombre.

Classée plante dépolluante. Les feuilles des plantes de bonne taille absorbent ainsi 15 µg/h de formaldéhyde, du xylène, du toluène, de l’ammoniac, du benzène, du trichloréthylène et aussi les vapeurs d’alcool et celles de l’acétone

Description

    Les conseils de soins

Le Spathiphyllum est un produit facile d’entretien. Cette plante demande un emplacement lumineux, mais pas en plein soleil, à des températures de 18 à 22 °C. Arrosez-la régulièrement d’eau tiède. Si elle laisse pendre son feuillage, la motte est desséchée. Cette plante adore les vaporisations avec de l’eau tiède, tout comme l’engrais. Il est également recommandé d’enlever les fleurs fanées. Pour faire fleurir la plante sur plusieurs années, une période de repos hivernale s’impose. Placez-la dans un endroit clair à une température d’environ 15 °C durant six à huit semaines et elle fleurira à nouveau abondamment. En été vous pouvez placer cette plante dans le jardin ou sur la terrasse, mais attention au soleil directe.

L’histoire du Spathiphyllum

Le nom Spathiphyllum est dérivé des mots grecs pour spathe et feuille. Cette plante fait davantage parler d’elle depuis quelques années, grâce à la NASA Clean Air Study. Celle-ci avait pour but d’étudier la qualité de l’air dans les stations spatiales et le Spathiphyllum s’est avéré particulièrement dépolluant. Toutes les plantes absorbent le dioxyde de carbone et dégagent de l’oxygène, la NASA conseille de placer 15 à 18 grandes plantes dans un espace de 160 mètres carrés. La quantité de terreau est également importante, puisque les micro-organismes qui s’y trouvent absorbent également de petites quantités de polluants de l’air.

La production du Spathiphyllum

Le Spathiphyllum est originaire des forêts tropicales de la Colombie et du Venezuela, une véritable plante de l’ombre qui aime un environnement chaud et humide. Cette plante fut introduite en Europe en 1870, et a vécu une évolution tumultueuse depuis. Il n’en existait que quelques sortes de la variété walisii dans les années ’80, tandis qu’un grand nombre de cultivars (plante obtenue en culture), sont disponibles de nos jours.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Spathiphyllum ou Fleur de Lune”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *